Le rap aussi a ses papys

A l’aube de ses 50 ans, Kool Shen est de retour cette semaine avec un nouveau single, « Ma rime ». Premier extrait d’un nouvel album prévu en février, « Sur le fil », quand le rappeur de feu NTM aura passé le cap de la cinquantaine. En août dernier, Dr. Dre sortait « Compton », à 50 ans également. Le rock avait accueilli ses premiers papys, le rap suit maintenant la même destinée.

L’année dernière, Young Thug affirmait au magazine GQ ne pas vouloir « se retrouver à 50 ans et encore rapper. Je suis quasiment sûr que personne ne voudrait ça. Je suis sûr que Jay Z n’a même plus envie de rapper maintenant. Si t’as 30 ou 40 ans, tu ne seras pas écouté par les jeunes. Je veux dire, Jay Z a certaines des plus grosses punchlines jamais écrites, mais je n’achèterais pas son CD, juste parce que j’ai mon âge et lui a le sien, c’est trop. Quand je serai aussi vieux que lui, je ne ferai pas ce qu’il fait actuellement. »

A 24 ans, le rappeur d’Atlanta est l’une des stars actuelles du rap américain. Mais autour de lui, les stars du hip-hop se font vieillissantes (et continuent à vendre). Inimaginable il y a peu, des pointures des années ’90 sont toujours là et sont devenus les premiers (jeunes) papys du rap.

Et même entre les jeunes et les « papys », d’autres comme Rick Ross (39 ans), Jeezy (38 ans) ou encore 2 Chainz (38 ans) flirtent l’air de rien avec la quarantaine et semblent prêts à poursuivre leur carrière.

//www.thinglink.com/card/746327569149722624

Si, hors Etats-Unis, le rap continue à être étiqueté « musique de jeunes », il est pourtant logique que de jeunes vieux (ou l’inverse) continuent à donner de la voix.

Musique de (plus si) jeunes
Plus de 40 ans après son apparition, le hip-hop est toujours là et a fait taire ceux qui le voyaient comme un phénomène temporaire. Arrivés trop tôt et avant le business qui l’entoure, les pionniers ont déserté le rap jeu. Mais nombre de représentants de « l’âge d’or » (pour les plus nostalgiques) des années ’90 sont toujours là, dans la lumière ou pas.

Le public a lui aussi vieilli avec ses stars et a continué à les suivre. Certains s’adaptent aux tendances (comme Booba, 39 ans) et séduisent un nouveau public plus jeune, d’autres ont mûri leur discours (Akhenaton, 43 ans) ou élargi leur champ musical (Oxmo, JoeyStarr, Kanye West…). D’autres encore capitalisent sur la nostalgie et leurs albums devenus classiques. On ne compte d’ailleurs plus les concerts-concepts et les rééditions luxueuses qui fêtent l’anniversaire d’un album (Nas, Mobb Deep, A Tribe Called Quest, Doc Gynéco prochainement…).

//www.thinglink.com/card/746311507645562880

Rares sont toutefois ceux qui n’ont pas diversifié leurs activités. Cinéma (Ice Cube, JoeyStarr, Kool Shen…) , télévision (Ice-T, Method Man, Snoop…), label, production, casques audio (Dr. Dre), plate-forme musicale (Jay-Z), ligne de vêtements…

De quoi balayer du coup l’unique motivation pécuniaire. Les quarantenaires, voire cinquantenaires, ont encore des choses à dire, textuellement ou musicalement, et peuvent encore creuser leur empreinte dans le hip-hop. Alors, Young Thug, au lieu de répondre aux grandes personnes, qu’est-ce-qu’on dit? Merci papy.

VincentSchmitz

(publié sur 7sur7.be le 23 janvier 2016)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s